Initiations

Les initiations données par Sri Tathâta sont un puissant mystère par lequel la Volonté Divine qui préside à notre naissance et maintient la vie agit à travers Sri Tathâta pour initier les hommes et les femmes qui ont atteint la maturité nécessaire. Ces initiations sont des occasions précieuses et rares. Ceux qui les reçoivent connaissent un éveil profond de l’âme et peuvent franchir le palier qui donne accès à un niveau de conscience plus élevé.

Anugrahasnana : C’est la toute première initiation, qui ne requiert pas de discipline prononcée. Elle est ouverte à tous ceux qui s’intéressent véritablement à l’évolution personnelle et sont disposés à consacrer un peu de temps à une pratique spirituelle quotidienne.

Dharmasnana : C’est l’initiation fondamentale du chercheur qui veut entreprendre la voie du Dharma. Au cours de cette initiation, l’Energie Divine se déverse dans l’âme pour la purifier des impuretés accumulées jusqu’alors. S’il pratique ensuite régulièrement sa Sadhana et applique les règles de vie prescrites, l’initié se verra avancer beaucoup plus rapidement, autant dans sa vie spirituelle que dans sa vie pratique. Celui qui désire recevoir Dharmasnana doit se défaire de toutes les habitudes, telles que fumer, boire de l’alcool et prendre de la nourriture non-végétarienne.

Agnisnana : C’est une clef qui ouvre les portes menant à la Réalisation spirituelle. L’initiation active la connexion de l’âme individuelle avec la Conscience Suprême. Śrī Tathāta insuffle la connaissance transcendantale dans la conscience profonde du disciple. Celui-ci pourra désormais pratiquer le Pranayama (technique de respiration) de Śrī Tathāta qui mène à la transformation cellulaire et permet, le moment venu, de vivre en conscience le processus de la mort. Pour accéder à cette initiation il faudra avoir reçu Dharmasnana et accompli avec régularité durant au moins 6 mois la pratique correspondant à cette initiation. Il est également demandé au disciple d’appliquer un mode de vie qui traduise véritablement discipline et connaissance.

Amritsnana : C’est l’initiation suprême.
Ne peut y aspirer que celui qui atteint la maturité complète et l’équilibre parfait de son être.
EXTRAIT D’UN INTERVIEW DONNÉ PAR NATHALIE CALMÉ, POUR LE MAGAZINE SOURCES
Śrī Tathâta, plus de huit cents personnes ont suivi votre enseignement sur le Dharma dans le Lot, cet été. Des personnes de toutes confessions, bouddhistes, musulmans, juifs, chrétiens, étaient présentes, également des athées…. Pourquoi les Occidentaux ont-ils tant besoin pour leur sâdhana – leur pratique spirituelle – de cette proximité d’âme avec la spiritualité indienne?

Une sâdhana est essentielle pour notre évolution intérieure, l’éveil de notre âme, pour l’évolution de la Conscience. La sâdhana que je transmets correspond à la grande tradition de la Voie du Milieu, qui prend en compte à la fois la vie spirituelle et la dimension matérielle de l’existence. Une pratique spirituelle permet à l’énergie cosmique de rayonner au niveau du corps, de l’esprit et du prâna (l’élan vital). Il n’y a aucune différence entre les besoins profonds des Indiens et ceux des Occidentaux : les bienfaits d’une pratique spirituelle sont les mêmes pour tous les êtres humains de la terre ! Au cours de l’histoire, de nombreux Maîtres de toutes les traditions sont venus enseigner des sâdhanas pour l’éveil de la conscience du monde. Mais en essence l’âme est Une. Ainsi l’enseignement du Dharma est universel.