Ashrams

LE DHARMA PĪTHA

Le Dharma Pītha est un temple dédié à la pure lumière divine. Tel les pyramides d’il y a plusieurs milliers d’années, il attire sur terre les plus hautes énergies. Le Dharma Pītha est ainsi plus qu’un Temple : réceptacle vivant de la présence divine, sa puissance et son rôle sont inestimables. C’est également un haut lieu de méditation ou chacun peut se relier à la Source.
C’est après avoir révélé solennellement les Dharma Sūtras en 1991 que Śrī Tathāta reçut l’indication que le temps était venu de fonder un centre où l’énergie de la Source pourrait être accueillie de façon continue et rayonner sur la terre entière.
Le choix du lieu a fait l’objet de tout un processus. C’est la petite ville de Kollur, située dans un ancien cirque volcanique, au cœur de la jungle, dans l’état du Karnataka (sud de l’Inde) qui a été choisie. Kollur, logé au pied de la montagne Kodachadri et baigné par la Souparnika, est un haut lieu spirituel depuis des temps immémoriaux. Un temple dédié aux trois faces de la mère Divine y a été construit par le grand sage-philosophe Adi Sankârâcarya (788-820) (Temple Śrī Mokambika).

Dharma-peetha-adj

Puis a été choisie l’architecte: une femme indienne qui avait reçu l’inspiration conforme à la vision de Sri Tathâta. L’architecture du Dharma Pītha est très originale, avec ses formes extérieures massives et arrondies. La pierre centrale, de couleur noire, est appelée Pitha. Elle est le réceptacle de l’énergie de pure lumière qui coule dans le temple. Elle repose sur un padma, lotus ouvert, à partir duquel cette énergie se diffuse vers la terre entière. La majeure partie du temple a été construite à la main par des hommes et des femmes dans une profonde dévotion.
Les premiers rituels ont commencé en 1996 avant la pose de la première pierre. C’est le 6 juillet 2006 qu’ont eu lieu des grandes cérémonies de Consécration du Dharma Pītha .
Le 17 janvier 2011 ont eu lieu des rituels et une prière solennelle de Śrī Tathāta pour parachever la consécration du Dharma Pītha ; son ouverture au monde a eu lieu le 19 janvier en présence du Śānkarācarya de Śringeri, une haute personnalité spirituelle indienne.
Depuis lors, le temple est habité par une qualité de silence exceptionnelle dont chacun peut faire l’expérience.

TAPOVARISHTASHRAM

Ce centre s’est développé de façon spontanée autour de Sri Tathata, vers la fin de ses années d’ascèses. Il est situé tout près de son lieu de naissance, dans le district de Palakkad de l’Etat du Kerala (Inde). Dans des temps anciens ces lieux avaient déjà abrité de nombreux Maîtres, Rishis et sages.
Il s’y trouve également un petit temple très ancien à la Mère Divine. La vie et la mission de Sri Tathata sont intimement liées à ce temple. C’est ici que, tout jeune, il a entrepris ses ascèses. C’est également en ce lieu qu’ont eu lieu sous sa conduite deux Mahayagas (puissants rituels d’offrandes au feu sacré durant plusieurs jours) destinés à ce que le Dharma vienne s’implanter dans ce monde.

Tapovarishtashram

Les ashrams de Sri Tathata ont également une vocation d’aide humanitaire et sociale. Ils soutiennent des jeunes gens méritants dans leurs études et subviennent aux besoins essentiels des familles les plus pauvres de la région par des distributions de vivres, médicaments et vêtements.